[LOI TRAVAIL] L’avenir de la jeunesse ce n’est pas Macron !

Cet été le gouvernement ne prend pas de vacances pour détruire le code du travail et les droits des salariés. Il veut passer en force ces réformes, par le moyen d’ordonnances, en nous disant que c’est dans l’intérêt des travailleurs et des jeunes.

Le coût trop important du travail crée le chômage de masse. FAUX !

C’est une idée chère à Macron et au gouvernement.Le SMIC trop élevé et les 35h seraient responsables du chômage, notamment chez les jeunes et les moins qualifiés.
Pourtant c’est en augmentant les salaires qu’on relance la consommation et donc qu’on remplit les carnets de commandes des entreprises..
De plus, un temps de travail réduit permet un partage de l’emploi et donc une réduction du chômage.

Tout décider à l’échelle de l’entreprise c’est plus juste. ENCORE FAUX !

Le gouvernement veut faire primer l’accord d’entreprise sur la loi et sur l’accord de branche. Cela reviendrait à faire un code du travail par boîte et donc à créer de grandes inégalités entre les travailleurs (salaire, contrats, temps de travail, sécurité et santé au travail…). Il n’y a pas un code de la route par rue, il faut les mêmes règles pour tous !

Le référendum en entreprise c’est la vrai démocratie. ENCORE FAUX !

En cas de désaccord des syndicats, le patron pourrait organiser un référendum pour faire accepter une baisse des salaires ou une augmentation du temps de travail par exemple. Il pourrait alors utiliser tous les moyens de chantage et les menaces de licenciement pour imposer son projet. C’est la dictature d’un seul homme !

Faciliter les licenciements libère le travail et l’économie TOUJOURS FAUX !

Il serait trop difficile et trop coûteux de se séparer d’un salarié sans raison. Aujourd’hui si le tribunal des prud’hommes juge un licenciement comme étant abusif, il peut sanctionner l’employeur à verser des indemnités en estimant librement le montant selon la situation.Limiter le montant de ces indemnités c’est permettre au patron de licencier comme bon lui semble contre un montant préalablement définis. C’est la fin de la protection garantie par le CDI.

Supprimer les cotisations permettra aux salariés de mieux vivre de leur travail. DEVINEZ … FAUX !

Le gouvernement veut supprimer les cotisations salariales pour l’assurance maladie et l’assurance chômage afin d’augmenter le pouvoir d’achat des salariés. En échange il veut faire reposer le financement de la protection sociale sur l’impôt (CSG). Donc il enlève d’une poche pour prendre dans l’autre. Son objectif : détruire notre système de solidarité nationale et le livrer à des entreprises privées et des banques !

C’est pourquoi dans les lycées, les universités, sur notre lieu de travail, dans la vie de tous les jours nous devons informer l’ensemble des jeunes sur l’avenir que nous propose Emmanuel Macron, un avenir encore plus précaire où ceux qui ont moins vont toujours payer plus pendant que les copains milliardaires du président continuent à s’en mettre plein les poches sur notre dos.

Nos propositions :

  • L’interdiction des licenciements boursier pour rompre avec la dictature des actionnaires
  • Le smic à 1700€ Brut et la fin des exonérations de cotisations sociales
  • Le statut de l’apprenti, de l’alternant et du stagiaire pour mettre fin aux abus et garantir une rémunération à 100% de l’emploi occupé
  • Le service public de l’information, l’orientation, l’insertion professionnelle et l’accompagnement des jeunes
  • De véritables pouvoirs d’interventions des lycéens, des étudiants, des apprentis, des salariés et des usagers sur leurs lieux de vie, de travail, d’étude et sur les services publics

TRACT MJCF – LOI TRAVAIL XXL

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s